16 avril 2018

Pourquoi aborder la relève agricole au féminin ?

L’établissement de la relève et la pérennité des entreprises agricoles sont des enjeux préoccupants pour le Québec, et particulièrement pour la région du Centre-du-Québec qui est fortement agricole. Le faible taux de remplacement des agriculteurs (27 % en 2011 selon Statistique Canada) et le nombre important d’agriculteurs à la veille de la retraite soulèvent l’urgence d’aborder ces enjeux.

⇒ L’Antenne régionale (AR) du Centre-du-Québec, un comité composé de plusieurs partenaires issus de la recherche et de la pratique, a choisi de réfléchir à la question de la relève agricole d’un point de vue féministe. 

Le projet

Le projet s’est décliné en plusieurs étapes clés, soit une enquête sur les enjeux et les besoins des agricultrices et des aspirantes agricultrices, suivie d’un séminaire de mi-projet et d’un forum final portant sur le partage d’expériences et d’expertises. Le forum La relève agricole au féminin : vers de nouveaux outils collectifs s’est déroulé le 1er mars 2018 à Nicolet et a permis un transfert de connaissances, notamment par la tenue de deux tables rondes, de conférences et par le lancement d’une vidéo sur des expériences inspirantes de femmes agricultrices.

Des outils

Dans la presse

Le comité coordonnateur 

Le Pôle d’économie sociale du Centre-du-Québec, la Table de concertation du mouvement des femmes du Centre-du-Québec (TCMFCQ), le Centre d’innovation sociale en agriculture (CISA) dans la première partie du projet, Agricultrices du Québec dans la seconde partie du projet et le TIESS.

Le comité d’experts

Les Agricultrices du Québec, la Fiducie du Chantier de l’économie sociale, la Fédération de la relève agricole du Québec, le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, la Coopérative de développement régional du Québec – bureau régional du Centre-du-Québec, la Financière agricole du Québec, Développement économique de L’Érable (MRC de L’Érable), la Corporation de développement économique de Victoriaville (MRC d’Arthabaska). 

Le soutien financier

Le Secrétariat à la condition féminine.