5 octobre 2017

5. Indicateurs

Les personnes qui abordent le thème de l’évaluation et de la mesure d’impact en économie sociale se demandent régulièrement quels seraient les indicateurs les plus appropriés pour les appuyer dans leur démarche.

Dans ce contexte, un indicateur est une mesure qui sert à évaluer ou à apprécier les résultats, l’utilisation des ressources, l’état d’avancement des travaux, le contexte, etc. Il permet d’apprécier un phénomène qualitativement ou quantitativement à l’aide de données ou de renseignements utilisés comme points de repère.

  • Pour en savoir plus sur la définition d’autres termes pertinents tels que norme, variable, proxy, référentiel et bien d’autres, consultez le Glossaire.

Il existe aujourd’hui un certain consensus pour dire qu’il n’y a pas de grille d’indicateurs universelle d’impact social. Chaque évaluation peut donc être adaptée aux objectifs et particularités de l’organisation étudiée, plutôt que de se fier nécessairement à un référentiel externe.

Les indicateurs servent à mesurer un critère et peuvent être organisés par dimensions, comme illustré dans l’exemple suivant. De plus, comme dans l’exemple, ces indicateurs peuvent être qualitatifs ou quantitatifs et s’appliquer à des objets différents (contexte, extrants, effets, etc.).

Exemple de référentiel tiré d’une structure d’insertion par l’activité économique*

Source : Duclos, H. (2007). Évaluer l’utilité sociale de son activité: conduire une démarche d’auto-évaluation. Avise. p. 113.

* Les termes « réalisation », « résultat » et « impact », utilisés par l’auteur de ce tableau, peuvent être compris comme des synonymes de « extrants », « effets directs » et « effets ultimes », respectivement.

On peut tirer de cet exemple un gabarit que vous pourrez ensuite appliquer aux dimensions et critères de votre choix. Ce gabarit sert uniquement à structurer votre pensée sur le sujet.

Vous trouverez ci-bas, dans le but de vous inspirer, des exemples d’indicateurs en vrac employés dans un contexte d’économie sociale. Ils sont organisés par grands thèmes et visent à s’appliquer à la plupart des entreprises d’économie sociale, plutôt qu’à un secteur d’activité en particulier.

+ Utilité sociale, citoyenneté, démocratie, innovation

+ Économie, emploi

+ Gouvernance, statuts, particularités de l’ÉS

+ Territoire, environnement, développement durable